André l’aventurier

André le Loirétain a remporté Koh-Lanta Fidji.

Ce Loirétain vient de remporter le jeu télévisé Koh-Lanta Fidji. Une expérience exceptionnelle pour cet étudiant de 20 ans qui a passé 41 jours sur une île. Portrait.

Le jeune homme originaire de Jargeau a débarqué sur une île déserte du Pacifique en chemise de randonneur plein d’incertitudes. Il est reparti en guerrier, le tee-shirt délavé, noirci par l’effort et l’austérité de son environnement. André, le grand vainqueur de la dernière édition de Koh-Lanta est revenu vainqueur dans le Loiret. Après 41 jours à dormir sous une cabane qui laisse passer la pluie, à manger du riz ou des coquillages et à se tester dans des épreuves physiques, cet étudiant Loirétain n’a pas changé. Il est resté simple. « J’ai retrouvé ma famille, mes amis et le rugby, c’est tout ce que j’aime. Ce sont mes proches qui m’ont le plus manqué car si on arrive à dépasser la faim, le froid ou la fatigue, c’est plus difficile d’être seul ! ».

Toutes les émotions en 41 jours
André était accompagné tout au long de son aventure par dix-neuf autres concurrents parfois devenus amis, voire des confidents. « L’émission est finie ça fait bizarre même si je reste en contact avec plein d’aventuriers. Si on m’appelle demain, je suis déjà prêt à y retourner ! »
André n’a que 20 ans mais déjà beaucoup de maturité. « Même si je suis parti à Koh-Lanta sur un coup de tête, en écrivant ma lettre de candidature devant l’émission, je suis quelqu’un de calme dans la vie. J’ai préparé psychologiquement cette aventure en me disant que j’allais me retrouver seul. Je suis passé par toutes les émotions : tristesse des éliminations, joie de gagner des épreuves, fatigue… »

Assurer son avenir
Et il a dépassé tous ces émotions pour remporter la mythique épreuve des poteaux en restant plus de deux heures debout sur… un poteau. Il a ensuite remporté quasiment tous les suffrages des autres aventuriers qui l’ont désigné vainqueur. Une récompense de 100.000 euros mais surtout une expérience exceptionnelle. « J’ai gardé plein de souvenirs de cette aventure : mon sac à dos, mes bandeaux, les bouteilles des messages… mais aussi des moments d’émotion. »
Après ce succès, « Andy » a été très sollicité (médias, promotion, dédicaces…) mais il a la tête bien sur les épaules. « Je vais continuer mes études et passer mon BTS Vente à l’Aftec. Quant aux 100.000 euros que j’ai remportés, je vais me faire plaisir avec un voyage mais surtout je vais les placer intelligemment afin d’assurer mon avenir. »

B. Sanson